Devenir Officier du Cadre des Instructeurs de Cadets (CIC)

Les officiers du Cadre des instructeurs de cadets (CIC) sont des membres de la Réserve des Forces canadiennes qui travaillent au sein du Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets (SAIOC). Leurs tâches principales sont la supervision, l’administration et l’instruction de jeunes de 12 à 19 ans qui sont membres des Cadets de l’Armée, des Cadets de la Marine et des Cadets de l’Air, répartis dans plus de 1 100 corps et escadrons à l’échelle du Canada.

Pendant l’été, les officiers du CIC ont aussi l’occasion de travailler à temps plein à l’un des 22 Centres d’entraînement des cadets (CEC) du Canada.

Foire aux questions

Voici une liste des questions fréquemment posées sur comment devenir un officier du CIC. Cliquez sur la question pour afficher la réponse.

Qui peut devenir officier du Cadre des instructeurs de cadets (CIC)?

 

Les Forces armées canadiennes offrent des possibilités d’emploi égales aux hommes et aux femmes. Les hommes et les femmes de citoyenneté canadienne peuvent donc se porter candidat. Les candidats doivent aussi répondre aux conditions suivantes :

  • avoir bon caractère et avoir une bonne réputation au sein de la collectivité;
  • être recommandé par le commandant (cmdt), le parrain et le représentant approprié de la ligue associée au corps ou à l’escadron de cadets qui affiche le poste;
  • être âgé d’au moins 18 ans et être en mesure de terminer au moins une année de service avant d’atteindre l’âge de retraite obligatoire du CIC de 65 ans;
  • satisfaire à des normes médicales précises;
  • détenir un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent. Dans des cas exceptionnels, on accepte la candidature de candidats ayant un niveau de scolarité inférieur mais possédant des qualifications ou des antécédents de travail uniques.
Comment devenir officier du CIC?

Une fois que vous aurez obtenu la recommandation du cmdt du corps ou de l’escadron de cadets, du parrain et du représentant de la ligue, un agent du centre de recrutement des Forces armées canadiennes (FAC) de votre région communiquera avec vous afin de fixer une rencontre. Afin de traiter votre demande d’enrôlement, le centre aura besoin de votre certificat de naissance et de votre carte d’assurance sociale, d’un relevé de notes, et de tout certificat, diplôme ou licence particuliers que vous pourriez détenir. Vous serez ensuite soumis à un examen médical et à une entrevue d’évaluation des qualités personnelles. Le personnel du centre de recrutement procédera aussi à une vérification approfondie de la fiabilité, qui comporte une vérification du casier judiciaire (VCJ) et de l’habilitation à travailler auprès des personnes vulnérables (HPV). Soyez prêt afin d’éviter les retards et les déplacements inutiles au centre. Si vous avez les qualités requises, le centre recommandera votre enrôlement dans le corps ou l’escadron de cadets de votre choix.

Quelle instruction vais je recevoir?

Votre instruction commence dès votre enrôlement. Vous devrez suivre et terminer avec succès des cours conçus spécifiquement pour vous former graduellement au métier d’officier du CIC. Chaque cours met l’accent sur l’administration, l’instruction et la supervision des cadets. Les premiers cours porteront sur les compétences de base des officiers, les normes militaires de rédaction, d’exercices, de tenue et de conduite, les lois et les règlements qui s’appliquent aux officiers du CIC ainsi que l’éthique et l’éthos militaires. Vous recevrez également une formation sur le développement des jeunes et les façons de créer un environnement d’apprentissage positif pour les cadets. Plus tard, d’autres cours porteront sur des sujets plus avancés qui vous fourniront les compétences requises pour occuper des postes supérieurs au sein de votre corps ou escadron. Vous pouvez aussi suivre des cours qui vous permettront de devenir instructeur spécialisé auprès des cadets. L’instruction des officiers du CIC se déroule à l’une des cinq Écoles régionales d’instructeurs de cadets (ERIC) du Canada. Les cours peuvent être suivis de manière consécutive ou étalés sur plusieurs fins de semaine, selon vos disponibilités. Certains cours sont aussi offerts en apprentissage échelonné, vous permettant ainsi d’étudier à la maison.

Quels sont les avantages de devenir un officier du CIC

La formation et les expériences auxquelles vous serez exposé en tant qu’officier du CIC vous permettront de vous épanouir sur le plan personnel et seront d’un grand intérêt pour vos futurs employeurs. Vous pourrez notamment perfectionner les compétences suivantes :

  • gestion du personnel;
  • gestion des ressources;
  • techniques d’enseignement et d’instruction;
  • résolution de conflit;
  • habileté à travailler dans des conditions difficiles;
  • sens des responsabilités.

Le CIC vous permettra aussi de :

  • contribuer à la formation de nos jeunes et des futurs dirigeants de notre pays;
  • faire partie d’une organisation dynamique et intéressante;
  • découvrir de nouvelles activités récréatives (telles que le camping, la voile et le pilotage) et d’y participer;
  • participer à des activités à caractère civique;
  • voyager;
  • nouer de nouvelles amitiés.
Vais je porter un uniforme?

Oui, un uniforme des Forces armées canadiennes (FAC) vous sera fourni gratuitement.

Serai je payé?

Oui. Vous pouvez être rémunéré pour un maximum de 25 jours par année d’instruction au corps ou de l’escadron de cadets de votre région. Vous serez aussi rémunéré si vous êtes sélectionné pour participer à des cours supplémentaires ou si vous êtes employé à un CEC.

J’ai plus de 40 ans, je n’ai aucune expérience militaire et j’aimerais faire quelque chose d’utile, idéalement aider les jeunes. Y a t il une place pour moi au CIC?

Oui. Certains de nos meilleurs officiers ont attendu d’avoir rempli leurs obligations familiales ou professionnelles avant de joindre nos rangs. D’autres ont pris une retraite précoce et se cherchent de nouveaux défis intéressants. L’instruction que vous recevrez n’est pas exigeante sur le plan physique, mais vous devez être en bonne santé mentale et physique.

Si vous êtes jeune de cœur et prêt à relever le défi, le CIC pourrait être ce qu’il vous faut.

Puis je démissionner en tout temps?

Oui. Vous pouvez demander une libération en tout temps.

Combien de temps dois je consacrer au CIC?

On vous demande de consacrer environ six heures par semaine et environ une fin de semaine par mois au CIC. Au fur et à mesure que vous améliorez vos nouvelles compétences et recevez des promotions, il se pourrait que vous deviez consacrer davantage de temps à votre corps ou escadron de cadets.

Serai je admissible à une promotion?

Oui. Les promotions sont offertes aux candidats selon leurs capacités, la disponibilité des postes, leur réussite des cours requis, la durée de leur service et leur engagement envers le Mouvement des cadets du Canada (MCC).

Que se passe t il si je déménage?

Vous pouvez faire une demande de transfert à l’un des plus de 1 100 corps ou escadrons de cadets à l’échelle du pays. Si le corps ou escadron de cadets de votre nouvelle région n’a pas de poste à combler immédiatement, vous pourriez devoir inscrire votre nom sur une liste d’attente. Vous pouvez aussi demander à être muté à la liste du personnel instructeur supplémentaire de cadets (PISC) jusqu’à ce qu’un poste devienne vacant dans un autre corps ou escadron.

Se passe t il quoi que ce soit l’été quand les cadets sont en vacances?

Oui. Un grand nombre de cadets fréquentent les 22 CEC à l’échelle du Canada. Pour les instructeurs intéressés, cela se traduit par des possibilités d’emploi pour des périodes de 6 à 8 semaines.

 

Date de modification :