Formation avancée et spécialisée

Pour les cadets de la marine

Cours de mécanicien de navire

Le cours de mécanicien de navire offre la possibilité aux cadets d’obtenir un certificat de mécanicien de marine de la Réserve, qui autorise le travail en tant que mécanicien de marine à bord d'un navire-école des cadets de la Marine. Le cours prévoit diverses activités, qui portent notamment sur la mécanique des moteurs de navire, la navigation maritime et la sécurité à bord d’un navire‑école des cadets de la Marine. Les cadets doivent être âgés de 15 ou de 16 ans, avoir réussi les modules 1 et 4 du Programme d'opérateur d'embarcations légères, détenir un certificat de premiers soins valide et avoir préalablement réussi la phase 4 pour s’inscrire à ce cours.

Cours de matelotage de base

Le cours de matelotage de base offre la possibilité aux cadets d’acquérir des compétences de niveau avancé en matelotage et d’obtenir les qualifications nécessaires pour manœuvrer diverses petites embarcations utilisées dans le cadre du Programme des cadets de la Marine. Le cours prévoit diverses activités, qui portent notamment sur le travail avec la corde, la navigation maritime et les opérations à bord de petites embarcations. Les cadets doivent être âgés de 14 ou de 15 ans et avoir préalablement réussi la phase 3 pour s’inscrire à ce cours.

Cours de charpentier de marine

Le cours de charpentier de marine offre la possibilité aux cadets d’acquérir des compétences en réparation de petites embarcations, d’effectuer des travaux de charpenterie pour des navires et d’utiliser de la fibre de verre à cette fin. Le cours prévoit diverses activités, qui portent notamment sur le travail avec la corde, la sécurité en milieu de travail et la réparation des petites embarcations. Les cadets doivent être âgés de 15 ou de 16 ans, avoir réussi les modules 1 et 4 du Programme d'opérateur d'embarcations légères, détenir un certificat de premiers soins valide et avoir préalablement réussi la phase 4 pour s’inscrire à ce cours.

Pour les cadets de l'armée

Tir de précision, gros calibre – phase 1

Le cours de tir de précision, gros calibre, phase 1, offre aux cadets l’occasion de devenir des spécialistes ayant l’attitude, les habiletés et les connaissances requises pour participer, à titre individuel, à une compétition de tir de précision de gros calibre. Parmi les activités on compte les premiers soins, un biathlon, la constitution d’une équipe et le tir de précision. Les cadets doivent être âgés de 14 ou de 15 ans, avoir obtenu la qualification élémentaire de tireur d’élite et avoir obtenu l’Étoile d’argent pour s’inscrire à ce cours.

Tir de précision, gros calibre – phase 1

Le cours de tir de précision, gros calibre, phase 1, offre aux cadets l’occasion de devenir des spécialistes ayant l’attitude, les habiletés et les connaissances requises pour participer, à titre individuel, à une compétition de tir de précision de gros calibre. Parmi les activités on compte les premiers soins, un biathlon, la constitution d’une équipe et le tir de précision. Les cadets doivent être âgés de 14 ou de 15 ans, avoir obtenu la qualification élémentaire de tireur d’élite et avoir obtenu l’Étoile d’argent pour s’inscrire à ce cours.

Le cours d’art du commandement et de défi

Le cours d’art du commandement et de défi a pour objectif de former des moniteurs d'activités de plein air ayant une bonne connaissance d'eux-mêmes et possédant les habiletés et la connaissance du sujet requises pour agir à titre de responsables d'activités dans un corps de cadets, un centre d'expéditions ou un Centre d'instruction d'été des cadets (CIEC), et ce, en recourant à des activités uniques et exigeantes de formation au leadership par l'aventure et les défis. Parmi les activités : le secourisme en milieu sauvage, le leadership en plein air et des activités d’aventure, notamment le cyclisme, le kayak, l’équitation et l’alpinisme. Les cadets doivent être âgés de 15 ou de 16 ans, avoir préalablement réussi le niveau bronze du Programme d'évaluation de la condition physique et de motivation des cadets et avoir obtenu l’Étoile d’or pour s’inscrire à ce cours.

Parachutiste de niveau élémentaire des Forces canadiennes

Le cours de parachutiste de niveau élémentaire des Forces canadiennes offre aux cadets l’occasion d’acquérir les habiletés et les connaissances requises pour devenir un parachutiste de premier niveau des Forces canadiennes. Les cadets qui souhaitent s’inscrire doivent obtenir une attestation médicale par un médecin militaire des FC prouvant qu’ils satisfont aux normes de conditions physiques et psychologiques, être âgés de 16 ans le 1er juillet de l’année d’instruction et de moins de 19 ans durant le cours. Ils doivent être en mesure de participer à des activités physiques intenses dans des régions éloignées et en haute altitude, avoir réussi l’exigence de forme physique minimale (31 redressements assis, 7 tractions à la barre fixe et course de 1 600 mètres en moins de 7 min 30 s) et avoir obtenu l’Étoile d’or.

Pour les cadets de l'air

Cours avancé d’aérospatiale

Le cours avancé d’aérospatiale offre la possibilité aux cadets d’acquérir les compétences et les connaissances spécialisées nécessaires pour devenir chef d’équipe et instructeur d’activités aérospatiales dans le cadre du Programme des cadets de l’Air. Le cours prévoit diverses activités, qui portent notamment sur les techniques d’instruction, les premiers soins, l’astronomie, la mécanique orbitale et la fabrication de modèles réduits de fusée. Les cadets doivent être âgés de 14 ou de 15 ans et avoir préalablement réussi le niveau de compétence 3 pour s’inscrire à ce cours.

Technologie avancée de l’aviation – Entretien d’aéronefs

Technologie avancée de l’aviation – Entretien d’aéronefs est un cours d’une durée de six semaines qui permet aux cadets d’acquérir des connaissances sur l’entretien des aéronefs par l’intermédiaire d’activités d’instruction pratiques, comme installer et retirer des rivets utilisés pour les structures de métal des aéronefs, effectuer un test de rétraction du train d’atterrissage sur un aéronef à voilure fixe et assembler un passage d’arbre d’entraînement d’un hélicoptère à turbine. Les cadets qui posent leur candidature en vue de participer à ce cours doivent avoir complété le niveau de compétence 3 avant la fin de l’année d’instruction. 

Technologie avancée de l’aviation – Opérations d’un aéroport

Technologie avancée de l’aviation – Opérations d’un aéroport est un cours de six semaines qui présente aux cadets les divers secteurs d’opération d’un aéroport. Les cadets acquerront des connaissances sur les opérations côté piste, la météorologie, la navigation, les services de circulation aérienne, les services au sol et la sécurité. Ils passeront également en revue une partie de l’histoire de l’industrie de l’aviation et des progrès réalisés par cette dernière, en plus d’explorer les possibilités d’emploi. Les cadets qui posent leur candidature en vue de participer à ce cours doivent avoir complété le niveau de compétence 3 avant la fin de l’année d’instruction. 

Bourse de pilotage de planeur

Le programme de bourse de pilote de planeur est un programme d’instruction de six ou sept semaines; les candidats qui réussissent le cours reçoivent une licence de pilote de planeur de Transports Canada. Les cadets qui présentent une demande en vue d’obtenir une bourse dans le cadre du programme de bourse de pilote de planeur doivent être âgés de 16 ans au 1er septembre de l’année au cours de laquelle le cours sera suivi, doivent avoir atteint le niveau de compétence 3 à la fin de l’année d’instruction, doivent obtenir une note d’au moins 50 p. 100 à l’examen de qualification des Forces armées canadiennes, doivent avoir terminé leur 9e année ou l’équivalent (secondaire 3 au Québec et Senior 1 au Manitoba) et doivent obtenir un certificat médical de catégorie 3 valide de Transports Canada. De plus, leur taille et leur poids doivent se situer entre les valeurs minimale et maximale permises. Les limites relatives à la taille et au poids sont les suivantes : taille minimale de 152,4 cm et taille maximale de 190,5 cm; poids minimal de 40,82 kg et poids maximal de 90,72 kg.

Bourse de pilotage d’avion

La bourse de pilotage d’avion est un programme d’instruction de sept semaines, et les candidats qui le réussissent reçoivent une licence de pilote d’avion de Transports Canada. Les cadets qui présentent une demande en vue d’obtenir une bourse de pilote d’avion doivent être âgés de 17 ans au 1er septembre de l’année au cours de laquelle le cours sera suivi, doivent avoir atteint le niveau de compétence 4 à la fin de l’année d’instruction, doivent obtenir une note d’au moins 50 p. 100 à l’examen de qualification des Forces armées canadiennes, doivent avoir terminé leur 10e année ou l’équivalent (secondaire 4 au Québec et Senior 2 au Manitoba) et doivent obtenir un certificat médical de catégorie 3 valide de Transports Canada. De plus, leur poids doit être inférieur à la valeur maximale permise. Le poids maximal d’un pilote stagiaire est de 111,13 kg (245 lb).

 

Cours d’instruction d’été communs

Instruction avancée – Cadets-cadres

Les cadets-cadres suivent une instruction avancée, qui comprend notamment un encadrement par des chefs adultes et des cadets-cadres supérieurs. Les cadets-cadres fournissent du leadership, de l’instruction et du soutien aux cadets qui suivent un cours dans un Centre d’instruction d’été des cadets (CIEC). Les cadets-cadres ne sont pas des employés. La participation des cadets-cadres à l’instruction d’été approuvée dans un CIEC constitue une instruction avancée. L’instruction avancée des cadets-cadres est divisée en deux catégories distinctes :

  • Type 1 – Instruction et
  • Type 2 – Soutien à l’instruction.

Un cadet-cadre peut notamment faire partie du personnel chargé des sports et des loisirs, il peut être responsable d’une division, d’un peloton ou d’une escadre ou encore de l’administration. Les cadets-cadres qui suivent une instruction avancée reçoivent une allocation allant de 71 $ à 95 $ par jour, selon leur grade. Les cadets qui veulent présenter leur candidature en vue de faire partie du personnel doivent être âgés d’au moins 16 ans le premier jour de janvier de l’année où ils suivront leur instruction avancée.

Date de modification :